La FASe est une fondation de droit public qui a pour mission, d’une part, de garantir une politique cohérente sur l’ensemble du canton en matière de centres de loisirs et de rencontres, maisons de quartier, jardins Robinson et terrains d’aventures et, d’autre part, de gérer le travail social hors murs (TSHM).

Le fonctionnement de la Fondation est basé sur un partenariat permettant la mise en œuvre d’actions socio-éducatives et socioculturelles pour lesquelles chaque partenaire apporte ses capacités et ses compétences, ainsi qu’un intérêt partagé à ce qu’elles se réalisent.

La Fondation est gérée par un Conseil de fondation comprenant des représentant·es de quatre partenaires: le Canton, les communes, les associations de centres –regroupées dans la Fédération des centres de loisirs et de rencontres (FCLR) – et le personnel.

Le Canton et les communes ont un rôle complémentaire de soutien aux activités de la Fondation tant en ce qui concerne les activités des centres que celles du travail social hors murs.

Le département de tutelle est le  Département de la cohésion sociale (DCS) et la liaison fonctionnelle est assurée par la direction générale de l’Office de l’action, de l’insertion et de l’intégration sociales (OAIS).

Conformément à la loi J 6 11, les activités de la Fondation ont pour objectifs la prévention et la promotion de la qualité de vie.

Cette mission s’exerce en observant les réalités sociales et en repérant les problématiques émergentes. Chaque centre et équipe hors murs (TSHM) définit son action en fonction des particularités du contexte local.

Les actions socio-éducatives, associatives et socioculturelles s’inscrivent ainsi dans une finalité de prévention des exclusions et des tensions sociales, et se matérialisent par des programmes d’animation poursuivant les objectifs généraux suivants:

  • favoriser l’intégration sociale, en développant des actions auprès de et pour toutes les catégories de la population,
  • favoriser une citoyenneté active, en offrant un cadre propice au renforcement du sentiment d’appartenance au tissu local, tout en permettant un engagement social de la population résidant sur le canton,
  • répondre aux demandes locales appartenant à ses domaines d’action, en favorisant la mise en lien de ces demandes et des solutions possibles, que ce soit sur le plan individuel ou institutionnel.

Enfin, et en tant qu’institution, la Fondation se doit de:

  • contribuer à l’identification des évolutions sociales et les diffuser auprès de ses partenaires,
  • renforcer les pratiques et les compétences de ses collaborateurs et collaboratrices,
  • renforcer les partenariats sur le plan local, communal, cantonal et régional.
© 2021 FASe Made with ♥ by BuxumLunic

FASe