Histoire

Créée dans sa forme actuelle en 1998, la FASe est avant tout porteuse d’une tradition de l’animation socioculturelle faite avec, par et pour les populations depuis plus de 50 ans.

Aujourd’hui, ce sont plus de 80 équipes agissant jour après jour dans différents contextes au service de la population du canton de Genève.

2020

Création du Fonds de prévention du racisme et des discriminations (Fonds PRISME) en partenariat avec le Bureau de l’intégration des étrangers (BIE)

2020

Entrée en vigueur de la nouvelle convention collective de travail (CCT)

2018

La FASe fête ses 20 ans!

2016

Création du Fonds pour l’inclusion (Fonds FINC)

2016

Ouverture du 47e centre de loisirs du canton sur la commune de Veyrier

2014

Modification des règles de financement du Canton et des communes des actions locales

2014

Création du Fonds d’appui à la mise en œuvre de la politique de cohésion sociale en milieu urbain (Fonds FACS)

2012

Signature de conventions tripartites regroupant autorités associatives, politiques et la FASe

2011

Adoption des statuts actuels par le Grand Conseil

2010

Introduction d’une nouvelle gouvernance et d’un collège de direction

2008

Modification de la loi J 6 11 par le Grand Conseil accordant une majorité des sièges aux acteurs publics au sein du Conseil de fondation

2003

Introduction d’un nouvel article dans la loi J 6 11 portant sur le travail social hors murs

1998

Adoption à l’unanimité du Grand Conseil de la loi J 6 11 portant sur les centres de loisirs et de rencontres et création de la Fondation genevoise pour l’animation socioculturelle (FASe)

1998

Prémisse du travail social hors murs

1993

Élaboration par l’ensemble des partenaires de la Charte cantonale des centres, signée le 22 septembre

1981

Entrée en vigueur de la convention collective de travail (CCT)

1977

Le Conseil d’État met en place la «Commission cantonale des centres de loisirs et de rencontres» (CCCLR) regroupant déjà les quatre partenaires: Canton, communes, associations et syndicats

1973

Nomination par le Conseil d’État d’une commission d’expert·es pour étudier les questions posées par l’exploitation des centres de loisirs

1971

Création de la «Fédération des centres de loisirs et de rencontres» (FCLR) par les quatorze associations de centres existantes

1963

Ouverture du premier centre de loisirs du canton à Carouge

© 2021 FASe Made with ♥ by BuxumLunic

FASe