A Lancy, l’ouverture de l’Espace Palettes arrive comme un bol d’air

A Lancy, l’ouverture de l’Espace Palettes arrive comme un bol d’air

Inauguré en septembre au Grand-Lancy, l’Espace Palettes réunit sous un même toit une ludothèque, une maison de quartier, des TSHM, des salles en prêt et un tea-room offrant des stages. Le projet a été accueilli avec bonheur. 

C’est un projet dont la genèse a au moins 30 ans, celui d’un pôle socioculturel au Grand-Lancy. Le 16 septembre, l’Espace Palettes, situé sur  l’Esplanade du même nom , devant l’immeuble de l’Etoile – a été inauguré. Venu en nombre, le public n’a pas caché sa joie devant ce bâtiment coloré de deux étages.

Cet espace réunit  une ludothèque, une maison de quartier, des TSHM, des salles communales en prêt et un tea-room offrant des stages à des jeunes. «Pendant de longs mois nous avons travaillé sur des plans. Lors de l’inauguration cela a été merveilleux de voir les gens commencer à prendre possession des lieux et la vie s’installer», raconte Marie-Louise Schneeberger, présidente du comité de l’association qui gère la nouvelle Maison de quartier Sous l’Etoile (laquelle remplace le Centre de loisirs de Marignac). Les gens étaient impressionnés par la taille et la beauté des lieux. Ils étaient contents de voir que la commune a vraiment investi des moyens dans ce projet.»

«L’idée de ce lieu est de mutualiser différentes activités pour offrir quelque chose à tous les publics», indique Dominique Demierre, responsable du service des affaires sociales à Lancy, qui se réjouit devant une demande de salles qui a fait un bond et d’un terrain de pétanque qui a été immédiatement adopté par les habitant-e-s. Ancré à proximité immédiate du tram et doté d’un parking sous-terrain, l’Espace Palettes servira l’ensemble de la commune, prévoit-il.

Un espace qui rapproche des offres différentes (reprendre la lecture)

«Réunir toutes ces activités sous un même toit n’est pas anodin», analyse Guy Musy, coordinateur de région à la FASe, qui indique qu’un conseil de maison a été mis sur pied. «Certes, le bâtiment a été dessiné selon les vœux de la commune, mais les différents acteurs se sont rencontrés en amont pour discuter de la manière dont ils allaient travailler ensemble. Il ont notamment abordé des questions liées à l’accueil et la communication», précise-t-il. Pour ce responsable, cette configuration inédite permettra des synergies, par exemple entre les TSHM de la FASe et le cuisinier maître socioprofessionnel du tea-room employé dans cet espace par la structure communale Contact Emploi Jeunes.  La présence dans un même bâtiment d’une équipe de travailleurs sociaux hors murs et d’une maison de quartier est aussi originale. Cette dernière est désormais ancrée au cœur du quartier, en contact direct avec les habitant-e-s. «C’est un véritable gain par rapport à Marignac», résume le coordinateur de région.

Les bénévoles et les professionnels de l’ancien Centre de loisirs de Marignac – espace qui continuera à offrir des spectacles, ainsi que des centres et mercredis aérés – ont mis en avant la nécessité pour eux de bénéficier d’un lieu destiné à l’accueil du public, comme c’est le cas dans chaque structure de ce type. La solution qui a été trouvée est celle d’un accueil partagé, géré tour à tour par la commune et la maison de quartier. «Il a fallu abattre un mur au rez-de-chaussée pour disposer d’un espace assez grand», raconte Marie-Louise Schneeberger, qui a participé une année durant à des séances de travail «destinées à préparer l’accueil de toutes les populations dans l’Espace Palettes.»

Un accueil libre pour les enfants

Le déménagement des TSHM et de la maison de quartier dans l’Espace Palettes participe à un projet global qui «sera un bon outil, dans un quartier qui n’est pas favorisé socio-économiquement», estime Guy Musy. L’équipe TSHM bénéficie désormais de lieux de travail flambants neufs. La nouvelle maison de quartier Sous l’Etoile étoffe son offre, avec dès janvier un accueil libre pour les enfants. Elle devrait bénéficier de nouvelles forces pour sa mission auprès des différents publics de Lancy, avec un total de 8 animateurs et animatrices.

Liens:

Le discours du maire de Lancy, Damien Bonfanti, à l’inauguration de l’Espace Palettes (Lancy TV).

Reportage de TV Lancy sur l’inauguration